Erreur
  • iCagenda ne peut pas être chargé pour les raisons suivantes:
    • Un dossier est manquant.
    Il semble que l'extension n'est pas installée correctement. Merci d'installer à nouveau le composant iCagenda.
    Sinon:
    • extraire l'archive d'installation et copier le dossier admin/utilities dans le dossier administrator/components/com_icagenda/.

Déjeuner débat du 13 Novembre 2017 : François LAVALLEE, Président de la CCI Hauts de France.

23548482 10155779826415690 1493662133 n

C’est sous les lambris de cette magnifique salle de réception de la chambre de commerce de Boulogne que le Cercle Côte d’Opale Synergie a reçu hier Monsieur François Lavallée, Président de la nouvelle structure géographique des entreprises du littoral, à savoir : la CCI littoral Hauts-de-France.
Notre interlocuteur a immédiatement rappelé que nous étions dans les bureaux des entreprises marquant par cette phrase l’importance de représentation de cette structure consulaire vis-à-vis du monde des entreprises et des entrepreneurs.
Le président a également mit l’accent sur la nécessité de garder une vision à long terme en mettant en exergue le fait que les entreprises doivent faire corps derrière leur organisation et cela pas uniquement quand le vent souffle fort.
L’activité économique reprend, mais les chambres de commerce souffrent particulièrement des restrictions budgétaires gouvernementales. Des adaptations seront nécessaires en interne afin de répondre à une situation qui apparaît aujourd’hui comme très délicate.
Le message a été lancé… sera-t-il entendu ?
L’ambition du Cercle Côte d’Opale Synergie était de questionner le président de la nouvelle structure sur sa vision du boulonnais dans l’arc géographique du littoral qui s’étend maintenant sur 270 km de la Normandie à la frontière belge. Le président a précisé qu’il était dunkerquois, mais qu’il regardait avec beaucoup d’intérêt le potentiel multiforme que pouvait présenter le Boulonnais et ,en particulier, son positionnement stratégique de port de pêche, de premier centre Français de transformation de poissons, de sa capacité logistique. À notre grand regret, le président ne s’est pas beaucoup étendu sur les perspectives de l’activité du nautisme, ni de l’économie résidentielle qui lui est attachée. L’évolution du port de commerce a été évoquée comme une option. Reste sans doute à confirmer une progression de trafic qui ne soit pas uniquement basée sur une mono activité de chargement et déchargement de sables extraits en mer et d’enrochements calcaire. 
Ce qui a marqué notre intérêt c’est la réitération du terme opale, opalien… confirmation s’il en fallait de la ferme volonté du président de cette structure consulaire d’envisager le territoire de la Côte d’Opale comme une entité globale, disposant de centres de vie économiques complémentaires. 
De par sa situation géographique, cette entité est appelée à se développer et à devenir un contrepoids maritime en particulier vis-à-vis d’une certaine dominance de la métropole lilloise.

Tous droits réservés - Mentions légales

MOBILISATION - REFLEXION - RENCONTRER - ECHANGER - DIALOGUER - PROPOSER
 Synergie Littoral
57 rue Colonel l'Espérance
 62200  BOULOGNE SUR MER
 Tél : 03 21 30 12 38
 Courriel : contact@synergielittoral.com
 Du lundi au jeudi de 8h00 à 16h00